Au Wildlife World Zoo, Aquarium et Safari Park situé au nord-ouest de Phoenix, dans l’Arizona, une visiteuse a cru bon d’enjamber les barrières de sécurité pour se prendre en photo avec un jaguar. Mauvaise idée puisque le fauve s’est attaqué à la jeune femme.

Le selfie tue, ou du moins, est dangereux pour la santé! Cette trentenaire américaine en a fait l’amère expérience ce week-end alors qu’elle était en visite dans un zoo de l’Arizona, aux Etats-Unis. Pour aller au plus près de la clôture de l’enclos d’un jaguar, elle a décidé d’enjamber les barrières de sécurité afin de se prendre en photo avec l’animal, selon le média ABC15.

Cependant, à s’approcher trop près du feu, on finit par se brûler. Le jaguar, une femelle âgée de plus de quatre ans, a passé une de ses pattes entre les barreaux et a planté ses griffes dans le bras de la visiteuse, le lui lacérant sévèrement comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous.

Témoin de la scène, une femme a réussi à distraire le fauve en jetant une bouteille d’eau dans son enclos. Les images de la blessure sont impressionnantes mais la vie de la trentenaire n’est pas en danger. Elle a eu besoin de plusieurs points de suture sur son bras gauche et est revenue le lendemain au zoo afin de présenter ses excuses pour son comportement. En effet, la victime avait outrepassé les règles de sécurité, se mettant elle-même en danger.

Au regard des circonstances, le directeur du zoo, Mickey Ollson, a tout de suite tenu à rassuré quant au sort réserver au jaguar. Ce dernier ne sera pas euthanasié, estimant que l’incident n’était pas de sa faute : « Nous pouvons faire la promesse que rien n’arrivera à notre jaguar. C’est un animal sauvage et des barrières appropriées étaient en place pour assurer la sécurité de nos visiteurs, les animaux sauvages ne sont pas en tort lorsque des barrières sont franchies » a indiqué l’établissement.

À lire aussi

Comments

Leave a Reply