L’amitié, la vraie, est une amitié qui traverse les époques. C’est ce lien particulier qui a su réunir Alice Rancier et Jeannette Charleux à l’occasion du centième anniversaire de la première citée.

Rares sont les personnes qui atteignent la barre mythique des 100 ans. Quand elles sont deux, et qu’elles se connaissent depuis toute petite, l’événement est encore plus symbolique.

Alice Rancier a fêté ses 100 ans le 28 juin dernier avec une petite partie de sa famille. Cependant, pour réellement marquer le coup, son fils aîné, Jean-Claude, a eu l’idée d’organiser une très grande fête de famille qui s’est déroulée ce samedi à la salle des fêtes de Saint-Emiland en Saône-et-Loire.

Enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants étaient présents. Mais aussi une surprise savamment orchestrée par Jean-Claude qui voulait, comme on l’a dit, vraiment marqué le coup. En plus de revoir toute sa famille, Alice Rancier a retrouvé Jeannette Charleux, sa copine d’école et ancienne voisine qui, elle, aura 100 en octobre prochain.

« Nous avons été ensemble à l’école de Saint-Sernin et ensuite, nous étions voisines à Mouillelongue au Creusot, son jardin touchait le mien… », confie Alice avec beaucoup d’émotion.

Après s’être perdues de vue pendant des décennies, les retrouvailles ont été à la hauteur de la surprise: grandioses et émouvantes. Une des belles-filles témoigne : « Elles ont passé tout le repas à parler, à se remémorer leurs souvenirs d’école, mais aussi de mamans, car leurs enfants grandissaient quand elles étaient voisines ».

De son côté, Alice n’a pu cacher sa joie : « Ces retrouvailles, c’est un formidable cadeau. Jamais je ne l’aurai imaginé ».

À lire aussi

Comments

Leave a Reply