Au Maine Medical Center, hôpital situé à Portland dans l’État du Maine, le service de natalité s’apprête à fêter quelques naissances au sein de son effectif d’infirmières.

À croire qu’en ce moment, c’est la mode aux Etats-Unis. En août 2018, on apprenait que 16 infirmières d’un hôpital de l’Arizona étaient tombées enceinte au même moment. Puis, au mois de janvier 2019, c’était carrément 31 infirmières d’un hôpital du Minnesota qui avaient accouché de 32 bébés. Rien que ça !

Aujourd’hui, on ne va pas surenchérir mais la nouvelle a le mérite de redonner un peu le sourire. Dans un hôpital du Maine, neuf infirmières, travaillant dans le service de natalité, attendent un enfant entre le mois d’avril et le mois de juillet.

Une annonce faite par l’hôpital sur sa page Facebook, accompagnée d’une photo de huit des neuf infirmières, posant fièrement avec le ventre plus ou moins rond, selon l’état de la grossesse.

L’une des infirmières, Amanda Spear, témoigne avec bonheur : « C’est agréable de venir travailler et de voir des collègues enceintes, comme vous, à regarder leur ventre grossir, et à partager cette expérience que l’on traverse toutes ensemble ».

Un son de cloche qui résonne aussi dans les propos de sa collègue Erin Grenier : « À chaque fois que l’une d’entre nous a dit ‘Nous sommes enceinte’, je pense que l’annonce était encore plus heureuse, de plus en plus, et nous sommes toutes là pour l’autre ».

De son côté, l’hôpital, qui compte un effectif de 80 infirmières dans son unité de natalité, se prépare déjà à ces heureux évènements : « Ne vous inquiétez pas! On a un plan ! ».

À lire aussi

Comments

Leave a Reply