Ce mardi 2 juillet, l’Indonésie a annoncé renvoyer des dizaines de conteneurs de déchets vers la France et plusieurs autres pays occidentaux.

En juin, l’Indonésie avait annoncé le renvoi vers les États-Unis de cinq conteneurs de déchets. Cette fois-ci, ce sont 49 conteneurs qui vont retourner vers la France, l’Australie, l’Allemagne, les États-Unis ou encore Hong Kong.

Crédit photo : Une rivière remplie de déchets et de plastique, un désastre écologique / Shutterstock

D’après les responsables des douanes de l’île indonésienne de Batam, ces conteneurs contiennent des déchets plastiques et des substances dangereuses qui sont en violation avec les règles d’importation.

Le porte-parole des services douaniers a déclaré : « Nous nous coordonnons avec l'importateur afin de procéder à leur renvoi immédiat ».

Ce choix fait suite à la décision de plusieurs pays d’Asie du Sud-Est de ne plus vouloir être les décharges du monde. C’est notamment le cas des Philippines qui ont renvoyé fin mai 69 conteneurs vers le Canada ou de la Malaisie qui avait renvoyé 450 tonnes de déchets il y a de ça un mois.

Crédit photo : La pollution de la plage de Kuta, Bali, avec beaucoup de déchets sur la plage / Shutterstock

Ce désir de ne plus accueillir des déchets est la conséquence des énormes quantités que les pays d’Asie du Sud-Est ont accueilli après que la Chine a soudainement arrêté d’accepter les déchets plastiques du monde entier en 2018.

Chaque année, ce sont 300 millions de tonnes de plastique qui sont produites. Leur fin de vie se termine dans la plupart des cas dans des décharges ou dans les mers, selon le Fond mondial pour la nature (WWF).

À lire aussi

Comments

Leave a Reply