Le mouvement Boycott Citoyen appelle les Français à ne rien consommer pendant deux jours, les vendredi 15 et samedi 16 mars, afin d’agir contre le réchauffement climatique et placer le gouvernement face à ses responsabilités.

Face à l’inaction des gouvernements contre le réchauffement climatique, le mouvement Boycott Citoyen a décidé d’organiser deux journées « zéro consommation », visant à interdire l’accès aux banques et aux supermarchés, voir même de laisser trainer son regard sur un écran.

Les Français appelés à participer à deux journées « zéro conso » pour agir contre le réchauffement climatique. Crédits photo : Shutterstock / Syda Productions

Boycott Citoyen est un groupe militant né il y a six mois, après la marche du 8 septembre 2018, qui avait regroupé des milliers de personnes partout dans le monde pour dénoncer les pratiques des grands groupes industriels, et faire connaître des alternatives pour mieux consommer.

Sur le site internet du mouvement Boycott Citoyen, des modes de consommation alternatifs sont présentés, ainsi que des appels au boycott et des articles sur les lois qui concernent l’écologie, que ce soit en France ou dans l’Union européenne.

La télévision est elle aussi ciblée. Selon les militants, elle contourne la question climatique, incite à la consommation et a occupé les Français pendant 3 heures et 46 minutes par jour en 2018.

Ces deux jours de mobilisation écologique s’attaquent aussi au système de consommation. « Arrêtons de consommer du Nike, du MacDo, du H&M, du Carrefour, du Total et du Coca. Même à petite dose. Arrêtons de consommer, privons-les de leurs bénéfices, et ils seront bien obligés de nous entendre », rappelle le mouvement Boycott Citoyen sur son site internet. Pour ajouter : « Privons les dirigeants, les lobbies et les entreprises de leurs consommateurs, pour qu’ils écoutent enfin leurs citoyens : nous avons le pouvoir d’agir ».

Cet appel à boycotter la consommation vient compléter une semaine déjà bien chargée sur les questions écologiques et climatiques. Pour rappel, près de 140 organisations appellent à participer à une « Marche du siècle » ce samedi 16 mars. La veille, les étudiants et lycéens sont invités à descendre dans la rue pour la « journée mondiale de grève pour le climat ».

À lire aussi

Comments

Leave a Reply