Alors que les initiatives se multiplient pour protéger notre environnement. Loliware, une start-up américaine, a décidé de créer des pailles biodégradables à base d’algues...comestibles.

Après les gourdes en courges et les couverts en noyaux d’avocats, place aux pailles produites à partir d’algues. Une alternative écologique aux pailles en plastique qui détruisent massivement notre environnement.

Des pailles produites à partir d’algues: une alternative au plastique pour protéger l’environnement. Crédits photo : Loliware

Ces pailles à base d’algues sont à la fois biodégradables et hypercompostables, comme le rappelle Daniela Saltzman, conseillère en développement durable. Si ces pailles terminent accidentellement dans l’océan, les résidus se dissiperont en quelques semaines, sans impacter les animaux marins.

Lancées par l’entreprise américaine Loliware, ces pailles se fondent dans la masse. « Elles ressemblent, se comportent et agissent comme du plastique » note Daniela Saltzman. Elles devraient surtout faire leurs apparitions cet été, pour siroter un cocktail, sous un soleil tropical.

La chaîne hôtelière Marriott et la marque Pernod Ricard en ont d’ores et déjà commandé. Loliware espère aussi produire des pailles spécifiques pour des briques de jus, et en vendre directement aux consommateurs à un prix proche des pailles en plastique habituelles.

D’ici 2020, la start-up américaine espère produire 30 milliards de pailles en algue afin de changer nos modes de consommation. Chaque jour dans le monde, un milliard de pailles en plastique sont utilisées, puis jetées. Malheureusement, elles se retrouvent bien souvent dans nos océans et les conséquences sont désastreuses puisque la paille en plastique met 400 ans pour se décomposer.

D’autres types de pailles ont été pensés mais n’ont pas toujours eu les effets escomptés. La paille en papier ramollit, celle en bambou laisse un goût boisé dans la bouche et celle en acier inoxydable s’avère compliquée à nettoyer. La paille en algue semble être l’invention idéale puisqu'elle allie à la fois la souplesse et la solidité.

Il ne nous reste plus qu’à attendre l’arrivée de ces pailles en algues dans nos commerces français.

À lire aussi

Comments

Leave a Reply