Eric Toledano et Olivier Nakache constituent un duo de réalisateurs qui a su acquérir ses lettres noblesse ces dernières années, notamment avec Intouchables, succès retentissant à sa sortie en 2011, et plus récemment avec Le Sens de la Fête. Les deux compères comptent bien remettre le couvert avec un nouveau long-métrage, intitulé Hors Norme, comptant parmi ses acteurs principaux Vincent Cassel, que l’on ne présente plus, et Reda Kateb, brillant acteur que l’on a pu adorer dans Hippocrate, film dans lequel il partageait l’affiche avec Vincent Lacoste en 2014.

Vincent Cassel et Reda Kabeb. Crédits : Denis Makarenko et Andrea Raffin / Shutterstock

Les troubles de l’autisme sont, de façon générale, relativement méconnus. Beaucoup de personnes n’ont en réalité de ce qu’« être autiste » signifie. Tout comme Intouchables, inspiré d’une histoire vraie, avait su donner un aperçu intelligent, drôle et touchant de ce que pouvaient vivre les personnes atteintes d’un handicap moteur, Hors Norme, le prochain film d’Eric Toledano et Olivier Nakache, devrait ouvrir bien des yeux et élever les consciences au sujet des troubles autistiques avec, nous l’espérons, brio.

En février dernier, le tandem expliquait au Monde que le film ne se présenterait pas nécessairement sous la forme d’une comédie, et surtout qu’il questionnerait le concept de norme. Qu’est-ce qu’être normal  ? Howard Becker, sociologue américain, considérait que la norme n’existait pas en tant que telle, qu’elle n’était qu’une construction sociale. Un point de vue qu’il serait plus qu’intéressant d’adopter pour traiter le sujet de l’autisme, en montrant peut-être que le commun des mortels et les personnes présentant des troubles autistiques sont infiniment plus proches que ce que certains pourraient imaginer.

Si aucune date de sortie n’est annoncée officiellement pour le moment, nous savons néanmoins que ce sont l’incontournable Vincent Cassel et le formidable Reda Kateb qui tiendront les rôles principaux.

Kateb avait notamment crevé l’écran en 2014 en donnant la réplique à Vincent Lacoste dans l’excellent Hippocrate, qui mettait en scène avec maestria la vie d’internes dans un hôpital, ainsi que dans la peau de Django Reinhardt à l’occasion du biopic sur l’artiste sorti l’année dernière. Les deux hommes incarneront des éducateurs d’enfants et d’adolescents présentant des troubles autistiques, emploi commun qui représente le point de départ scénaristique du futur Hors Norme. Ce sera la première fois que les deux acteurs partageront l’affiche d’un long-métrage, qui plus est sous la houlette d’Eric Toledano et Olivier Nakache.

Sur le papier, tout est réuni pour obtenir un grand film. Il n’y a désormais plus qu’à  ! 

À lire aussi

Comments

Leave a Reply