Voyager comme partir à l'étranger, c’est faire la découverte de nouvelles cultures, goûter des spécialités culinaires jusque-là insoupçonnées, faire des rencontres extraordinaires, mais c’est également faire face à de nombreuses situations cocasses, notamment quand il s’agit de communiquer et de se faire comprendre par des personnes dont on ne parle pas la langue.

Heureusement, pour éviter les complications qui pourraient nuire au bon déroulement de votre séjour, Jetlag vous propose 6 astuces. Les voici :

1. Le t-shirt à icônes

C’est une solution toute bête, mais encore fallait-il y penser. Le principe est simple : un t-shirt avec 39 logos universels imprimés dessus. En les montrant à vos interlocuteurs avec le doigt, vous aurez la possibilité de vous faire comprendre, et ainsi de trouver ce que vous recherchez sans problème. Et ce peu importe où vous vous trouvez dans le monde. Plutôt pratique lors de votre séjour linguistique !

Crédit : Icon Speak

2. Le langage des signes

À défaut d’avoir le t-shirt ci-dessus sous la main, il faudra improviser. À ce petit jeu-là, l’idéal est de se faire confiance en allant sur le terrain instinctif. Les gestes et les mimes sont souvent efficaces, et pourront donc grandement vous aider dans la quête que votre quête. Évidemment, il faut aller à l’essentiel et ne pas s’attendre à une conversation détaillée.

Crédit : Unsplash

3. Les écouteurs traducteurs

Il s’agit sans doute de l’outil le plus développé en matière de traduction instantanée. Baptisés « The Dash Pro », ces écouteurs dernier cri sont capables de traduire plus de 40 langues en temps réel. Un petit bijou de modernisme qui permet de faire tomber les barrières de la langue sans aucun effort. Ça donne envie hein ?

Crédit : Groovc

4. Le dictionnaire

Si certains comptent sur le progrès de la technologie pour se faire comprendre, d’autres préfèrent miser sur des valeurs sûres et bien connues, comme le bon vieux dictionnaire. Certes, il faudra prendre le temps de chercher les mots un par un, mais au moins, il ne vous laissera jamais tomber faute de batterie. On ne peut pas tout avoir.

Crédit : diltoo

5. Les fiches mémo

Vous êtes du genre à organiser vos voyages bien à l’avance? Alors un conseil, prenez un moment pour noter quelques dizaines de mots (et leurs traductions) qui vous seront très utiles une fois sur place. Cette technique qui rappelle les révisions offre l’assurance de se faire comprendre un minimum, sans pour autant réfléchir pendant des heures.

Crédit : Mon Anglais

6. Les mots transparents

Si aucune des solutions mentionnées ci-dessus n’est à votre portée, l’ultime chance de communiquer est de se réfugier derrière les mots dits « transparents ». Comme leur nom l’indique, ils se disent de façon identique (ou presque) dans les deux langues, et surtout, ils signifient la même chose. Résultat, ils sont particulièrement faciles à utiliser.

Crédit : World Diploma

À lire aussi

Comments

Leave a Reply